Actu-Environnement
 
 

Le gouvernement commande un état des lieux des filières du photovoltaïque et de l'éolien

Energies  |    |  Actu-Environnement.com

En préparation de la conférence environnementale prévue en septembre prochain, le gouvernement vient de confier deux missions sur les filières photovoltaïque et éolienne au Conseil Général de l'Economie, de l'Industrie et des Technologies (CGIET) et au Conseil Général de l'Environnement et du Développement durable (CGEDD). La transition énergétique étant l'un des thèmes phares de la conférence, le gouvernement semble vouloir avoir toutes les cartes en main pour décider.

Pour le syndicat des énergies renouvelables, cette annonce est une bonne nouvelle : "Nous travaillons à construire des filières industrielles sur notre territoire, qui soient bénéfiques en termes d'emplois et de richesse pour notre pays. Nous nous félicitons de cette initiative et nous tenons à la disposition des responsables de ces missions", explique Jean-Louis BAL son président.

Les deux conseils missionnés n'en sont pas à leur premier exercice en la matière puisque le CGIET est l'un des auteurs du rapport Charpin à l'origine de la mise en œuvre du moratoire sur le photovoltaïque en décembre 2010. Comme le rappel l'avocat Arnaud Gossement le CGEDD s'est quant à lui penché sur l'instruction administrative des projets éoliens en mai 2011. Les difficultés rencontrées depuis par les deux filières suffiront-elles à orienter les conclusions des deux organismes en faveur de mesures bénéfiques ? Réponse dans quelques mois.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]