Actu-Environnement
 
 
 
 

Le rapport sur la pêche en eau profonde échappe aux socialistes français

Ressources naturelles  |    |  Euractiv.fr

Le dossier de la pêche en eau profonde cristallise l'attention en France, rare pays qui défend ouvertement cette pratique face à la Commission européenne qui veut l'interdire. En juillet, l'exécutif bruxellois a présenté une proposition en ce sens.

Depuis, les députés européens français espéraient pouvoir récupérer la rédaction du rapport. La socialiste Isabelle Thomas, nouvellement arrivée à Bruxelles à la faveur des départs pour le gouvernement au printemps dernier, faisait partie des favorites.

Elue de Bretagne, elle a déjà travaillé sur ces sujets, qu'elle connaît bien. Tout comme son homologue UMP qui siège à la commission Pêche, Alain Cadec, Mme Thomas est fermement opposée à l'interdiction unilatérale de la pêche en eau profonde.

Même parti

Mais alors que la mission de rédiger le rapport a bien été attribuée aux socialistes, les jeux internes au sein du groupe politique ont favorisé le Grec Kriton Arsenis, désigné mercredi 12 septembre, selon les informations d'EurActiv.fr.

Ce choix n'est pas une bonne nouvelle pour les partisans français de la pêche en eau profonde, déjà...

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [16574] / utilisation du flux d'actualité.

Réactions1 réaction à cet article

 

C'est bon ça ! ... Enfin surtout pour l'océan (et sa biodiversité) mais donc aussi pour les pêcheurs normaux (c'est à dire tout ceux qui ne raclent pas les fonds avec des chaluts comme les chalutiers ou des chaluts géants comme les pêcheurs en eau profonde). Il faut bien oser espérer qu'avec suffisamment de restrictions intelligentes et de contrôle incorruptible, les stocks se reconstitueront (si les chaluts n'ont pas anéantis tout habitats naturels avant...) et la pêche au filet redeviendra rentable...

Lionel | 18 septembre 2012 à 15h39
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]