En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 14 Janvier 2016
765
C'est le nombre d'emplois français qui devraient être concernés par le plan de restructuration d'Alstom Energie. Présenté aux syndicats le 12 janvier  par la direction de General Electric, ce plan devrait toucher au total 6.500 emplois sur les 35.000 que compte le groupe en Europe. Cette annonce intervient deux mois après le rachat des activités énergétiques d'Alstom par le conglomérat américain. Peu après, celui-ci présentait comment il comptait créer 1.000 emplois nets en France d'ici à 2018, engagement qu'il a pris auprès de l'Etat : un centre d'excellence pour les logiciels (250 postes), un centre de services partagés (200 postes entre Paris et Belfort), un programme "leadership"  (240 postes) et une réinternalisation de postes de fabrication (310 postes).

Recevez gratuitement nos Newsletters

Modifier son abonnement
 

S'abonner aux flux RSS Actu-Environnement