En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'UE facilite l'accès aux données relatives à 120.000 produits chimiques utilisés en Europe

Risques  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°355 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°355
[ Voir un extrait du numéro | Acheter le numéro]

L'Agence européenne des produits chimiques (Echa) met en ligne ce mercredi 20 janvier sa base de données recensant 120.000 produits chimiques avec un accès à l'information qui se veut simplifié. Cet accès se fait directement par la page d'accueil du site de l'Agence et les informations sont proposées selon trois niveaux de complexité.

L'infocard, tout d'abord, donne un résumé des principales informations sur une substance. "Les utilisateurs peuvent s'informer sur les produits chimiques auxquels ils sont exposés, sur les lieux où ces produits sont fréquemment utilisés, sur leur dangerosité et sur les précautions à prendre", explique l'Agence.

Le deuxième niveau d'information est le profil résumé qui précise les propriétés physico-chimiques des substances, leurs caractéristiques de danger pour l'environnement et pour la santé humaine, ainsi qu'un aperçu des informations recueillies pour chaque substance au titre des différentes réglementations. "Cette forme sera la plus utile aux employeurs, aux travailleurs, aux universitaires et aux organismes de réglementation", précise l'Echa.

Les données sources, enfin, comporte les données brutes transmises par les entreprises à l'Agence dans le cadre des dossiers d'enregistrement au titre du règlement Reach et des notifications à l'inventaire de classification et d'étiquetage au titre du règlement CLP.

14.000 produits enregistrés au titre de Reach

L'Echa annonce un accès aux informations sur la classification et l'étiquetage des 120.000 produits chimiques recensés, les dangers et la sécurité d'utilisation de 14.000 produits enregistrés au titre de Reach, ainsi qu'à deux millions de résumés d'études sur les propriétés et les effets des produits chimiques. La base donne également accès à l'information sur les 168 produits chimiques identifiés comme étant extrêmement préoccupants et les 64 produits dont l'utilisation a été restreinte dans l'UE.

"Ce lancement représente une étape importante vers des produits chimiques plus sûrs d'ici 2020", déclare Geert Dancet, directeur exécutif de l'Echa. Mais si la réglementation européenne sur les produits chimiques a permis des progrès majeurs en termes de connaissance des substances mises sur le marché, le processus prévu par le règlement Reach est jugé trop lent par de nombreux observateurs. Ainsi, la liste "SIN" établie par l'ONG Chem Sec fait état de 831 substances extrêmement préoccupantes, là où l'UE n'en a recensé que 168, pointent les députés écologistes français à l'origine de la proposition de loi sur la substitution des produits chimiques dangereux votée le 14 janvier en première lecture à l'Assemblée.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…