Actu-Environnement
 
   
 

Dictionnaire environnement Retour

Définition
S

SEVESO

Seveso est une commune italienne située en Lombardie auprès de laquelle la société ICMESA, filiale du groupe Givaudan-Hoffmann-Laroche, fabriquait du trichlorophénol, un désinfectant utilisé pour les savons à usage médical.

Le 10 juillet 1976, un réacteur préparant ce produit s'emballe, provoquant l'émission d'un nuage de produits toxiques contenant une quantité importante de dioxines. Poussé vers le sud-est, le nuage contamine une région de 1.800 hectares. Aussitôt, l’usine est fermée et des analyses de sol sont réalisées pour déterminer leur niveau d’imprégnation.

À la fin du mois d’août 1982, le réacteur de l'ICMESA est vidé et le contenu est transféré dans 41 fûts. Normalement, ils auraient dû être transportés à Bâle (Suisse) afin d’y être incinérés par l’entreprise CIBA. Mais passés la frontière italienne à Vintimille, les fûts sont tout simplement ''perdus''. On retrouvera les 41 fûts, en mai 1983, dans un abattoir désaffecté du Nord de la France (Anguilcourt-le-Sart).

Cet accident industriel majeur a donné son nom à la directive européenne du 24 juin 1982. Ce texte demande aux Etats et aux entreprises d’identifier les risques associés à certaines activités industrielles dangereuses et de prendre les mesures nécessaires pour y faire face.

La directive SEVESO a été modifiée à diverses reprises et son champ a été progressivement étendu, notamment à la suite de l’accident de Bâle en 1986, ayant gravement pollué le Rhin après l’incendie d’une usine de produits agropharmaceutiques

Le cadre européen de cette action est dorénavant la directive 96/82/CE concernant la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses appelée directive SEVESO II qui a remplacé la directive SEVESO à partir du 3 février 1999.

Proposer une correction
Rechercher dans le dictionnaire
Rechercher :