En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Veolia eau accentue sa présence en République Tchèque

Après Kladno-Melnik et Zlin en 2004, Veolia eau remporte les contrats de gestion de l'eau de Prostejov et Slany en République Tchèque. La gestion des déchets et des eaux usées sont les principales problématiques de ce pays, européen depuis mai 2004.

Gouvernance  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Adhérente à l'Union européenne depuis mai 2004, la République Tchèque poursuit ses efforts en vue de se conformer progressivement aux normes environnementales européennes en vigueur que ce soit dans le domaine de l'air, de la biodiversité, de la gestion de l'eau ou de la protection de la nature. Cependant, même si le pays en avait déjà fait beaucoup à l'époque de l'adhésion certains secteurs nécessitent encore de réels progrès.
Un rapport de l'OCDE, publié en octobre 2005, sur les performances environnementales de ce pays montre qu'en dépit des progrès récemment accomplis, la République Tchèque fait partie des plus gros pollueurs et des utilisateurs d'énergie les moins efficaces de la zone de l'OCDE. Des efforts ont été accomplis pour la transposition des directives de l'UE sur l'environnement, l'adoption d'une stratégie nationale de développement durable et la mise en oeuvre des principes pollueur-payeur et utilisateur-payeur mais les secteurs de l'eau, de l'air et des déchets restent les plus problématiques. Le rapport formule 53 recommandations spécifiques, notamment pour améliorer l'intensité énergétique et l'intensité d'utilisation des matières, réduire la pollution atmosphérique, adopter et mettre en oeuvre une stratégie à l'égard de la biodiversité ou encore investir dans l'infrastructure de l'eau.

C'est dans ce contexte que Veolia eau vient de remporter le contrat de gestion des services d'eau confié par la Compagnie des Eaux de Prostejov, la société publique des eaux qui couvre la région de cette grande ville de Moravie Centrale. Après les villes de Zlin et Kladno-Melnik en juin et novembre 2004, Veolia eau aura à sa charge la production et la distribution de l´eau potable, la collecte et la dépollution des eaux usées de cette région de 70.000 habitants. Conclu pour une durée de 25 ans, ce contrat représente un chiffre d´affaires cumulé sur la période de plus de 122 millions d´euros.
Par ailleurs, Veolia Eau s'est vu confier par la ville de Slany (21.000 habitants), située en Bohème Centrale, la gestion de l'ensemble des services d'eau et d'assainissement. Conclu pour une durée de 15 ans, ce contrat représente un chiffre d'affaires cumulé sur la période de 30 millions d'euros. Slany est située à proximité de la zone desservie par la Compagnie des Eaux de Kladno-Melnik, dont Veolia Eau assure la gestion depuis novembre 2004. Ces nouveaux contrats renforcent la position de Veolia Eau sur le marché de l'eau en République tchèque, a déclaré Antoine Frérot, Directeur Général de Veolia Eau. L'entreprise gère désormais l´eau et l´assainissement pour 4,3 millions d'habitants tchèques et emploie près de 6.400 personnes.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager