En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Fondation de Jacques Chirac est solennellement lancée

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Le décret portant reconnaissance de la Fondation Chirac pour le développement durable et le dialogue des cultures était paru le 9 mars dernier au Journal officiel. Le lancement officiel de la fondation Chirac a quant à lui eu lieu ce matin au musée du Quai Branly à Paris.

Cette fondation, qui sera financée par des dons privés, entend agir en priorité dans les domaines de la responsabilité écologique, de la solidarité, du dialogue des cultures et des civilisations. Elle identifie quatre domaines d'action prioritaires : l'accès à l'eau, l'accès aux médicaments de qualité, la lutte contre la déforestation et la désertification et la sauvegarde des langues et des cultures menacées.

L'ancien patron du Fonds Monétaire International (FMI) Michel Camdessus a été associé à la création de cette fondation. Le comité d'honneur de cette organisation, compte notamment l'ex-secrétaire général de l'Onu Kofi Annan, les anciens Prix Nobel de la paix Rigoberta Menchu et Muhammad Yunu, Rajendra Pachauri (président du Groupe intergouvernemental d'étude sur le climat, Prix Nobel de la Paix), Jean Chrétien, ancien Premier ministre du Canada ou Youssou N'Dour, artiste.

Le conseil d'administration de la Fondation compte quant à lui des personnalités comme Yann Arthus-Bertrand (photographe), Tristan Lecomte, (fondateur et président d'Alter Eco), Valérie Terranova (ancienne conseillère de Jacques Chirac à la Présidence de la République) ou Geneviève Ferone, (directrice du développement durable chez Veolia Environnement).

Parmi les premiers projets que soutient la Fondation de l'ex-président français figurent notamment l'appui à un programme d'accès à l'eau et à son assainissement en milieu rural au Sénégal et au Mali avec la Banque africaine de développement. Ce plan sur trois ans prévoit en particulier des actions dans le domaine de la formation professionnelle aux métiers de l'eau, celui du renforcement des capacités des élus locaux, des usagers de l'eau et des associations, ainsi que la réalisation de campagnes d'information, d'éducation et de communication.

Parmi les autres projets de la Fondation : le soutien d'un laboratoire de contrôle de qualité des médicaments à Cotonou et la création d'un centre d'excellence sociale dans le domaine de la gestion durable des forêts au Congo. Son ambition : parvenir à appuyer le processus de certification de 7 millions d'hectares de forêts d'ici 2010, en impliquant entre 10 et 14 compagnies forestières et soutenir la création de compétences africaines en matière de gestion durable de la forêt.Pour faciliter les échanges, la création du centre s'accompagnera de la création d'une radio communautaire, gérée et animée par les populations pygmées de la région.

Réactions3 réactions à cet article

 
Chirac écolo rigolo

Arrêtez de nous faire marrer avec Chirac écolo.
1) à sa prise de fonction en 1995 il a repris les essais nucléaires alors que l'Inde et le Pakistan étaient sur le point de signer le traité de non prolifération et ne l'ont pas fait par sa faute
2)d'accord tout le monde peut évoluer, dixit discours de Joanesbourg "la maison brûle et nous regardons ailleurs" et 3 ans aprés, en catimini, le 30 décembre 2005 il envoie le Clémenceau se faire désamianter en inde promettant la mort aux pauvres gens, nous un pays riche.
3)et encore,"on ne nous dit pas tout" comme dirait quelqu'une, en tout cas le monde est dans un sale état, et qui à dit "gouverner c'est prévoir". alors assez de cynisme.

diane | 09 juin 2008 à 18h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Chirac écolo rigolo

Pardon j'ai oublié le meilleur, l'agriculture intensive et productiviste dans notre pays qui empoisonne les sols, les nappes et les gens en définitive, c'est vrai qu'il avait promis de lutter contre les cancers, peut-être eut-il été préférable de les prévenir. Comme l'amiante, on sait, mais on laisse faire.

diane | 09 juin 2008 à 18h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Chirac écolo rigolo

Vous avez vu le gratin, ça va gueuletonner grave à la fondation.
En plus les œuvres de charité c’est le top, bonne conscience et déduction fiscale super

Anonyme | 11 juin 2008 à 16h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…