En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Conseil général des Alpes-Maritimes souhaite encourager la réalisation d'opérations solaires

Le Conseil général des Alpes-Maritimes lance un appel à projets pour la réalisation de centrales solaires de production d'électricité de 5 à 50 Kwc sur des bâtiments publics tels que écoles, médiathèques, bâtiments administratifs.

Energie  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
De manière à encourager la réalisation d'opérations solaires, le Conseil général des Alpes-Maritimes lance un appel à projets, sous la forme d'un concours*, intitulé « 100 toits bleus pour les Alpes-Maritimes - Photovoltaïque connecté au réseau » à destination des collectivités territoriales du département.

L'objectif est de susciter l'émergence d'installations photovoltaïques connectées au réseau pour le secteur public local et de réaliser d'ici à dix ans la création de « 100 toits bleus » sur des équipements publics tels écoles, médiathèques, bâtiments administratifs…

La priorité donnée consiste à favoriser les projets les plus intéressants d'un point de vue architectural et pédagogique, indique le Conseil Général des Alpes-Maritimes. En outre une démarche de Maîtrise De l'Électricité (MDE) engagée de manière concomitante renforcera le dossier.

Le concours concerne des projets d'une puissance comprise entre 5 Kwc (Kilowatt crête) et 50 Kwc qui seront sélectionnés par un Comité technique composé d'un représentant du Conseil général des Alpes-Maritimes, d'ENERPLAN, de l'ADEME, d'EDF, du Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement des Alpes-Maritimes (CAUE), et du syndicat des architectes de la Côte d'Azur.

Les collectivités, dont les projets seront retenus, bénéficieront de subventions apportées par le Conseil général allant de 20 à 80% du coût des investissements, auxquelles pourront s'ajouter d'autres aides et notamment par les aides de l'ADEME et de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, jusqu'à un maximum de 80 % du total HT des investissements, conformément à la règle communautaire. De plus, chaque installation réalisée fera l'objet d'un affichage interactif, à vocation promotionnelle et pédagogique.


* Règlement du concours

Réactions1 réaction à cet article

 
Chauffage collectif de la Copropriete

Etant donne qu'une grand part de ma carriere etait la conservation de l'energie,je me suis interesse pour l'efficacite de notre systeme de chauffage a gaz naturel pour 121 appartements dont +/- 70 % sont des "secondaires'
Avec une chaudiere de trente ans,des long distances de distribution de la chaleuron peut deja conclure que le prix avantageux du gaz perd beaucoup de son avantage par l'inefficacite de son disribution.
Des coproprietes qui applique le chauffage individuel par electricite, comme Eden Val a Gorbio doivent ettre les premers de convertir en pompe de chaleur.
Je viens de visiter l'hopital de Gorbio, la chambre n'avait pas de climatisation mais mais un radiateur electrique.Un reversible resoudrait la chaleur en ete,le chauffage en hiver,possiblement un peu d'economie en Kwh et un meilleur confort pour les patients pendant les groses chaleur.

Europeen | 06 août 2007 à 23h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…