Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 27 septembre 2021
Le marché unique européen de l’électricité ne marche pas, il est aberrant.
Bruno Le Maire - Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance
Invité sur le plateau de Public Sénat, ce vendredi 24 septembre, Bruno Le Maire a ouvertement critiqué le mécanisme européen des prix de l’énergie dont les règles sont, selon lui, « obsolètes ». Pour les particuliers, la libéralisation des marchés de l’énergie s’applique depuis 2007 à l’échelle européenne et, avec elle, l’alignement des prix de l’électricité sur ceux du gaz naturel. Aussi, depuis plusieurs mois, la sortie progressive de la crise sanitaire fait bondir la demande en gaz, augmentant son prix. Ce dernier pousse, dans le même temps, le prix de l’électricité à atteindre 196 euros le mégawattheure (au lieu de 60 euros à la même période en 2019). Le ministre de l’Économie a pourtant souligné que la France profite d’une « indépendance en matière de production électrique » et, à son sens, les consommateurs ne devraient donc pas subir cette hausse des prix. Il a annoncé qu’il aborderait la question d’une révision du marché intérieur européen de l’énergie ce lundi 27 septembre, à l’occasion d’une réunion des ministres des Finances de l’Union européenne.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters