En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Formation

Déconfinement : les entreprises forment leur référent Covid 

Article  |  QHSE  |  

Apparu au plus fort de la crise, le "référent Covid" suscite de plus en plus l'intérêt des entreprises. Le point sur ses missions et le rôle des organismes de formation en la matière.

Déconfinement : les entreprises forment leur référent Covid 

Dans un contexte de pandémie Covid-19 et de reprise d'activité, les entreprises redoublent de vigilance. Elles doivent veiller à la protection des salariés sur le lieu de travail, au risque d'engager leur responsabilité pénale. Il s'agit désormais de savoir si le respect des instructions du ministère du Travail est suffisant pour éviter tout risque...

Premier à se positionner sur le sujet, le secteur du BTP. Il recommande de désigner un "référent Covid " "pour coordonner les mesures à mettre en œuvre et à faire respecter". Or, la désignation d'un salarié "référent Covid" dans une entreprise reste jusqu'à présent non obligatoire… Son rôle semble pourtant de plus en plus intéresser les autres secteurs d'activité à forte concentration de main d'oeuvre ou à risque sanitaire avéré : assainissement, traitement des déchets par exemple. Avec deux scénarios à l'étude : former au sein de l'équipe en place, ou recourir à un prestataire extérieur pour assurer les missions.

Être accompagné opérationnellement et psychologiquement

Les organismes de formation se mobilisent pour satisfaire à la demande. Les plus avancés et réactifs sur le sujet ont su proposer des prestations de formation "référent Covid" et un accompagnement pour la reprise d'activité.

Dès la publication du guide OPPBTP mi-avril, Apave a élaboré une nouvelle formation pour le secteur du BTP, à destination de toute personne impliquée, directement ou indirectement, dans les opérations de maintenance, entretien, travaux et chantier. Ainsi qu'une formation plus spécialisée autour du référent Maître d'Ouvrage.

AFNOR Compétences, a également lancé une formation de "référent-crise Covid" pour gérer les situations liées à la pandémie. Comme l'explique, Séverine Lesage – Cheffe de produit sur les thématiques Environnement SST (Santé sécurité au travail), "cette formation est conçue pour s'adapter à toute personne désignée pour devenir le référent Covid. Les profils concernés sont divers : responsable QSE, technicien Sécurité, risk manager, chef des services généraux, responsable RH, conducteur de chantier, responsable de la maintenance…".

En plus d'être disponible 100% en classe virtuelle, la formation se distingue par sa composante "risques psychosociaux". " Chaque personne réagit différemment et n'a pas forcément vécu la pandémie dans les mêmes conditions.", ajoute Séverine Lesage.

Bénéficier d'une intervention in situ...

Pour sa part, Socotec propose également de former un "référent Covid" chez ses clients. D'autres groupes professionnels ont été identifiés par l'organisme tels que les préventeurs HSE, les représentants du personnel, les salariés formés "sauveteur secouriste du travail", ou encore les encadrants de proximité formés à la prévention…

Afin de satisfaire à toutes les réalités opérationnelles, Socotec propose aussi une prestation externalisée de "Préventeur référent Covid". Le rôle des préventeurs est alors d'aider les clients, in situ, à déterminer les équipements de protection individuelle et collective, les mesures d'hygiène, d'information et/ou de formation des travailleurs sur des sites pouvant accueillir un public extérieur. Ils peuvent également assister l'organisation des flux, ou vérifier la bonne mise en œuvre des procédés/protocoles de décontamination. Enfin, ils coordonnent auprès des différents publics, instances et groupes, la bonne mise en place des protocoles sanitaires et remontent toute alerte.

« Nous avons formé près de 350 de nos consultants préventeurs pour être référents Covid au sein des entreprises. Les référents Covid s'installent dans le monde de l'entreprise pour une période de temps dont on ne connaît pas encore la durée. Leur aide est notable pour la reprise d'activité et l'on peut supposer qu'ils resteront des acteurs clés dans les entreprises, même une fois l'épidémie terminée. Avec eux, se renforce une nouvelle approche des règles d'hygiène et de sécurité dans le monde professionnel. » déclare Patrice Chauvin, Directeur du développement Prévention et CSPS chez Socotec.

Reste à savoir si cette fonction de "référent Covid" va s'imposer structurellement au sein des entreprises. Ou si elle est strictement circonstancielle. L'avenir nous le dira.

Lorine Toumia

Partager