En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le moment "George Clooney" d'Ecoconception

Quel rapport entre George Cloney et la réglementation européenne ? Les 110 millions de machines à café utilisées quotidiennement dans l'UE consomment environ 17 Tera Watt-heures par an. Un impact environnemental et énergétique important visé par la future directive sur l'efficacité énergétique.

Chronique  |  Energie  |    |  Actu-Environnement.com
   
Le moment "George Clooney" d'Ecoconception
Joël Vormus (CLER)
En lien avec les experts Coolproducts
   

Mais quel est donc le rapport entre la star américaine et une sombre directive européenne ? Eh bien l'Union européenne a décidé de réglementer l'efficacité énergétique des… machines à café ! Et, qui mieux que M. Clooney, égérie d'une célèbre marque depuis de nombreuses années maintenant, pour incarner ce geste quotidien répété à l'envi le matin, le midi et parfois même le soir !

Il n'est en effet pas le seul à aimer le café ! Plus de 20 millions de machines à café sont vendues chaque année dans les 27 pays européens. En 2010, environ 110 millions de machines étaient utilisées. Multipliées par le nombre de café pris dans la journée, elles représentent une part non négligeable des consommations d'électricité en France et en Europe.

En fait, dans toute l'UE, les machines à café consomment autant d'électricité que les ménages autrichiens (17 Tera Watt-heures par an). Si l'on transpose ce chiffre dans le secteur des transports, cela représente environ 3,4 millions de voitures sur la route (8,5 Mt équivalent CO2 par an). Si l'on ajoute les consommables (filtre, capsules) dans le calcul, la charge pour l'environnement devient encore plus élevée. Et cela sans prendre en compte l'impact environnemental de la production de café et du transport... une question très intéressante qui a toutefois peu de chance d'être abordée lors de la définition des règles d'écoconception à Bruxelles.

Accroitre la portée de la directive "écoconception"

Pour le moment, la directive sur l'écoconception permet seulement de discuter de la façon dont ces produits - des machines traditionnelles avec filtre à celles utilisant des capsules jusqu'aux machines à expresso automatiques – ne pourrait consommer que ce qu'il faut d'énergie et de ressources lors de leur utilisation.

Ces sujets sont particulièrement importants à un moment où les consommateurs voient le coût des énergies augmenter et où l'Europe a des difficultés pour tenir ses objectifs d'efficacité énergétique pour 2020.

Bien sûr, cela doit être fait sans affecter le goût de cette boisson, un des critères principaux lorsque nous achetons un modèle de machine à café. What else ? Cette future réglementation n'affectera pas non plus le temps qu'il faudra pour obtenir le précieux breuvage. En fait, la plupart d'entre nous ne remarquera même pas la mise en place de ces nouvelles exigences d'efficacité énergétique !

 
Plus d'efficacité énergétique en Europe Coolproducts est une campagne dont l'objectif est de mettre en place, pour les produits vendus dans l'UE, des exigences minimales pour leur efficacité énergétique ainsi que pour d'autres aspects environnementaux.
 
Nous serons en revanche en mesure de choisir entre les produits qui consomment moins d'énergie et les autres grâce à l'étiquette énergie. Si tout se passe bien, des informations sur la façon de recycler ces capsules seront indiquées. On peut même espérer que les machines à café soient plus sûres si l'on oblige les fabricants à ce que leurs produits s'éteignent automatiquement, ou tout du moins se mettent en veille : moins de risque de brûler le café et, par extension, la cuisine !

Chronique proposée par Joël Vormus, 
Responsable de projets énergie et environnement au Comité de Liaison Energies Renouvelables (CLER) en lien avec les experts Coolproducts.

Réactions1 réaction à cet article

 

Bravo pour dénoncer cette injure faite à l'environnement et ce mensonge par des groupes industriels irresponsables qui se targuent d'être pour la protection de la nature et font tout le contraire dans un but purement mercantile. (JMJanconvici avit aussi parlé de la machine à café sur sonsite). Mais que font nos députés, pour prendre le relais et nous défendre? (l'idolatrie de Georges Clooney comme celle de Madame Carla Bruni sont devenues les remparts des notre société de consommation qui préfère aller vers sa propre perte en jouissant encore une fois de ces illusions de plaisirs factices, ce soma que la publicité véhicule pour "le meilleur de mondes".

Olivier64 | 23 février 2012 à 12h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager