Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 12 novembre 2021
La France rejoint l’accord mettant fin aux financements à l’étranger de projets d’exploitation d’énergies fossiles d’ici fin 2022
Barbara Pompili - Ministre de la Transition écologique
Précédemment absente des signataires, la France s’est finalement engagée à cesser, dès la fin de l’année prochaine, le financement public de projets de charbon, mais aussi de pétrole et de gaz, à l’étranger. Cet engagement concerne, plus spécifiquement, les projets qui ne se dotent pas de technologies de captation et d’absorption de leurs émissions carbonées. L’Hexagone rejoint ainsi à son tour 25 autres pays, tels que le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Italie, et des institutions financières publiques, dont l’Agence française de développement (AFD). Après avoir mis fin en janvier 2020 au soutien public versé aux projets de charbon, l’État s’était initialement fixé comme objectifs d’en faire de même avec les projets pétroliers et gaziers, respectivement, d’ici 2025 et 2035.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters