Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 17 juillet 2013
L'objectif ambitieux de freiner l'érosion de la biodiversité avant 2010 n'a pas été atteint parce que, dans de nombreux domaines, les politiques publiques manquent de motivation.
Valentinas Mazuronis - Ministre lituanien de l'Environnement
Lors du conseil informel des ministres européens de l'Environnement, le 16 juillet à Vilnius (Lituanie), le ministre lituanien, dont le pays vient de prendre la présidence de l'UE, a insisté sur l'urgence à agir en matière de biodiversité.
Selon le communiqué de presse de la présidence, "la nécessité d'intégrer les actions et les priorités liées à la biodiversité aux politiques des autres secteurs a été soulignée à plusieurs reprises au cours de la réunion, de même que le fait qu'un financement convenable dans ce domaine ne pourra être garanti qu'une fois mobilisées les ressources financières de l'UE et des Etats".

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters