Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 27 mars 2014
L’usage massif de pesticides est un corollaire de l'injonction permanente à la "compétitivité".
Confédération paysanne -
C'est ce qu'a affirmé ce jeudi 27 mars la Confédération paysanne, à l'occasion d'une présentation à la presse de pesticides interdits en France et "achetés sans problème en Espagne". Le syndicat agricole a dénoncé le double langage qui caractérise le traitement de la question des pesticides.

"D’un côté, le gouvernement prône en tribune la réduction de l’usage de pesticides, lance des plans de lutte contre la pollution des eaux, et se veut le fer de lance de l’agro-écologie. D’un autre côté, on laisse les pesticides interdits être utilisés en France, on renonce, dans la loi d’avenir agricole, à des mécanismes réellement contraignants pour réduire l’usage de pesticides, et on refuse de prendre en considération les méthodes alternatives aux traitements chimiques", s'est indignée la Confédération.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters