En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 28 Octobre 2014
La reconfiguration du projet de barrage pose d'autres problèmes juridiques
Thierry Carcenac - Président du conseil général du Tarn
Suite aux conclusions des experts du CGEDD sur le barrage de Sivens, Thierry Carcenac, président du conseil général du Tarn a déclaré qu'il partageait l'avis des experts selon le quotidien La dépêche. "L'arrêt total du projet de barrage à Sivens aurait des conséquences sur l'indemnisation aux entreprises", a-t-il précisé.
Concernant sa reconfiguration comme le préconise le rapport, le président du conseil général fait preuve de prudence. "La reconfiguration du projet pose d'autres problèmes juridiques", a-t-il souligné.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters