En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 19 Janvier 2015
Je vous prie de prévoir l’arrêt de Fessenheim à une échéance aussi rapide que possible
Barbara Hendricks - Ministre allemande de l'Environnement
C'est ce qu'a déclaré la ministre allemande de l'Environnement Barbara Hendricks à son homologue Ségolène Royal dans une lettre datée du 12 janvier 2015. Ce courrier intervient après que le 5 janvier le Président de la République ait réaffirmé son engagement de fermer la plus vieille centrale de France sans toutefois en préciser la date, mais en assurant que des études avaient été lancées. "Je me félicite maintenant que le Président Hollande ait une nouvelle fois confirmé la décision de fermer Fessenheim", a écrit Barbara Hendricks, selon le courrier rendu public par l'ONG Le Réseau Sortir du Nucléaire.
Mme Hendricks a fait part à Mme Royal des inquiétudes des populations transfrontalières vivant près de la centrale. "Je vous prie vivement de prendre en compte ces préoccupations lorsque vous pèserez le pour et le contre et lors de vos décisions, et de prévoir l’arrêt de Fessenheim à une échéance aussi rapide que possible", a-t-elle ajouté. Selon le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy, le Gouvernement a demandé "d'étudier des alternatives à la fermeture de Fessenheim le moment venu", a-t-il indiqué le 14 janvier, lors de son audition par le Sénat dans le cadre du projet de loi sur la transition énergétique.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters