En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 9 Novembre 2016
13 milliardsd'euros
C'est la somme que la Commission des finances demande à l'Etat pour mettre en œuvre le projet de refondation de la filière nucléaire française. Selon le sénateur Maurice Vincent (PS – Loire), cette refondation nécessite que l'Etat recapitalise l'an prochain EDF et Areva à hauteur de 7 milliards d'euros et perçoive des dividendes d’EDF en actions à hauteur de 6 milliards d'euros. Afin d’assurer l’équilibre de ce compte spécial, l’Etat actionnaire devra en outre réaliser au minimum 4 milliards d’euros de cessions dans d'autres entreprises l’an prochain.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters