Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 31 mai 2017
L'intensification de l'agriculture favorise la déforestation, les pénuries de ressources en eau, l'épuisement des sols et les émissions de gaz à effet de serre
José Graziano da Silva - Directeur général de l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
Lors d'une intervention devant la commission agriculture du Parlement européen, le 30 mai, le directeur général de la FAO a insisté sur le coût environnemental de l'agriculture industrielle, pointant notamment du doigt les systèmes d'élevage intensifs. "Nous devons passer de systèmes de productions à forte utilisation d'intrants, à des systèmes de productions à forte utilisation de connaissances", a souligné José Graziano da Silva. Il a rappelé les défis qui attendent le secteur agricole dans les décennies à venir : nourrir 10 milliards de personnes tout en limitant la déforestation, l'épuisement des ressources en eau et la biodiversité.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters