En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 17 Juillet 2017
200personnes
C'est le nombre de militants tués en 2016 pour avoir voulu protéger l'environnement selon un rapport publié le 13 juillet 2017 par l'organisation Global Witness. En 2015, ils étaient 185 à avoir sucombé à cause de leur combat contre une mine de charbon en Colombie ou le braconnage dans les parcs natioanux africains. Le Brésil (49 morts), la Colombie (37), les Philippines (28) et l'Inde (16) sont les pays où l'ONG a dénombré le plus de victimes parmi les personnes engagées dans la protection de terres, de forêts et de rivières.

Recevez gratuitement nos Newsletters

Modifier son abonnement