En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 12 Mars 2018
Nous demandons une interdiction d'ici cinq ans assortie de mesures transitoires
Céline Femault - Ministre de l'environnement de la Région de Bruxelles
"Il faut une approche prudente en cas d'incertitude environnementale". C'est ainsi que la ministre de l'Environnement de la Région de Bruxelles justifie le recours déposé contre la ré-autorisation de l'herbicide glyphosate. Céline Femault estime que la Commission européenne n'a pas appliqué le principe de précaution. Le gouvernement bruxellois a donc déposé un recours devant la Cour de justice européenne. "Nous demandons une interdiction d'ici cinq ans assortie de mesures transitoires et d'un accompagnement", a expliqué la ministre au micro de la RTBF.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters