En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 26 Novembre 2018
100.000euros
C’est le montant de l’amende pour pollution de l’air que devra payer le capitaine américain d’un navire de croisière, l’Azura, selon l’AFP. Le jugement du tribunal correctionnel de Marseille indique qu’une partie – 80.000 euros – devra être réglée par l’employeur, la compagnie maritime Carnival cruise lines.

En cause : l’utilisation d’un fioul lourd, avec un taux élevé de souffre. Pour réduire la pollution des navires, le taux de soufre maximal est actuellement fixé à 3,5 %. A quai, les navires stationnant plus de deux heures sont tenus de passer au diesel marin contenant un taux de 0,1 %. Ce qui représente un taux 100 fois plus élevé que le diesel des voitures.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters