En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 15 Janvier 2019
50,1%
C'est le pourcentage de plagiats effectués par l’Agence allemande d’évaluation (Bfr) dans l’évaluation des études publiées sur les risques pour la santé liés au glyphosate, selon un rapport réalisé à la demande d’eurodéputés de gauche et écologistes, et publié le 15 janvier.

Ces plagiats ont été faits à partir du dossier fourni par la Glyphosate Task Force, dont Monsanto, une coalition d'entreprises de l’agrochimie, dans le cadre du dossier de renouvellement du glyphosate. L’herbicide, cancérigène probable, avait finalement été réautorisé par la Commission européenne en décembre 2017.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters