En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 19 Décembre 2019
4 000
C'est ce que l'État devra verser à Henri Antoniotti, ancien contremaître des chantiers navals Normed de la Ciotat (Bouches-du-Rhône) exposé à des poussières d'amiante sans protection pendant une dizaine d'années. La cour administrative d'appel de Marseille, dans un arrêt rendu le 13 décembre, pointe du doigt l'inaction de l'inspection du travail et reconnaît le préjudice d'anxiété « due au risque élevé de développer une pathologie grave ».

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters