En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 9 septembre 2020
Plus d'unmilliard
C’est le nombre de personnes déplacées d’ici 2050, au niveau mondial, à cause des changements environnementaux, des conflits et des troubles civils, selon les estimations de l’Institute for Economics and Peace (l’Institut pour l’économie et la paix-IEP). L’Institut publie, ce 9 septembre, un guide sur les menaces écologiques. Son étude prédit que 141 pays seront exposés à au moins une menace écologique d'ici 2050. L’Afrique subsaharienne, l'Asie du Sud, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord sont les régions qui font face « au plus grand nombre de menaces écologiques », prévient l’IEP. Plus d'un milliard de personnes vivent dans 31 pays « dont la résilience est probablement trop faible pour contrer l'impact des événements écologiques qui frapperont d'ici 2050, ce qui contribuera au déplacement massif de la population ». Le Pakistan est le pays qui abrite le plus grand nombre de personnes exposées au risque de « déplacements massifs », suivi de l'Éthiopie et de l'Iran. Et en Amérique centrale, c'est Haïti.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters