Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 25 janvier 2021
Plus de 475 000
C’est le nombre de personnes, au niveau mondial, qui ont perdu la vie, à cause de plus de 11 000 événements météorologiques extrêmes survenus entre 2000 et 2019. L’ONG Germanwatch publie ce lundi 25 janvier, l’édition 2021 de son rapport annuel intitulé « Indice mondial des risques climatiques ». Les pays les plus touchés, ces 20 dernières années, furent Porto Rico, le Myanmar et Haïti. Ces résultats « soulignent la vulnérabilité particulière des pays les plus pauvres aux risques climatiques », indique l’ONG. Ces catastrophes ont coûté 2 560 milliards de dollars entre 2000 et 2019 de pertes matérielles. Sur les dix pays les plus touchés en 2019, six ont été frappés par des cyclones tropicaux (Mozambique, Zimbabwe, Bahamas, Malawi, etc.), ajoute l’ONG.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters