En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 14 Novembre 2018
40millions d’euros
C’est le montant dont sera doté le programme prioritaire de recherche pour lutter contre la résistance aux antibiotiques. Annoncée par le ministère de l’Enseignement supérieur et la recherche, cette initiative sera coordonnée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. Ce dernier présentera d’ici la fin du premier trimestre 2019 une proposition de plan de mise en œuvre dans une approche "une seule santé".

Par ailleurs, un rapport de suivi des ventes de médicaments vétérinaires de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) montre une prise de conscience des acteurs. Par rapport à 2011, l’exposition aux antibiotiques a baissé de 23,3 % pour les bovins, de 43,5 % pour les porcs, de 48,7 % pour les volailles, de 44,3 % pour les lapins et de 14 % pour les chats et chiens.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters