Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 2 février 2012
Nous sommes disposés à établir une nouvelle évaluation des coûts de l’enfouissement
Marie-Claude Dupuis - Directrice de l’Andra
Dans une interview accordée au quotidien L'Usine Nouvelle publiée le 1er février,  Marie-Claude Dupuis, directrice de l’Agence nationale de retraitement des déchets radioactifs (Andra) a indiqué que l'agence était ''disposée à établir une nouvelle évaluation des coûts de l'enfouissement'' incluant des déchets vitrifiés, du combustibe nucléaire Mox et des déchets non retraités si ''l’Etat confirme la recommandation de la Cour des comptes'', qui préconise dans un rapport remis le 31 janvier  un nouveau devis intégrant le stockage de ces déchets nucléaires estimant que leurs coûts de gestion à long terme étaient probablement sous-estimés par les exploitants. L'Andra, en charge du projet de stockage géologique profond a récemment revu ce devis à la hausse, de 16,5 Mds€ estimés en 2005 à 36 Mds€ en 2009. Une estimation officielle est attendue d'ici 2015.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters