En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dictionnaire environnement Retour

Définition
C

Convention on International Trade in Endangered Species (CITES)

Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES). Premier en date des principaux AME, la CITES a été élaborée en 1973 et est entrée en vigueur deux ans plus tard. Elle est conçue pour réguler le commerce des espèces menacées d'extinction, ainsi que des produits
provenant de ces espèces. Elle comporte trois annexes qui énumèrent les espèces dont la Conférence des Parties a établi (d'après des avis scientifiques) qu'elles étaient menacées d'extinction à divers degrés. Elle institue des mécanismes de contrôle des échanges qui vont de la prohibition complète à un système de licences d'exportation.
La CITES se caractérise par la participation très active que prennent les organisations non gouvernementales -- notamment scientifiques et militantes -- à ses délibérations. Elle compte 146 Parties.

Les espèces sont classées en 3 catégories ou annexes :
- Annexe 1 : espèces menacées d’extinction à court terme dont le commerce est interdit.
- Annexe 2 : espèces menacées à l’échelon mondial mais encore abondante localement. Pour leur vente, le pays de provenance délivre un permis d’exportation et l’acheteur doit obtenir une autorisation d’importation.
- Annexe 3 : espèces menacées dans quelques pays mais pas dans le monde, ces espèces sont sous surveillance.
Elle contient notamment des listes de types de bois et d'autres produits naturels menacés de disparition (États-Unis).

Proposer une correction
Rechercher dans le dictionnaire
Rechercher :

Partagez sur…