En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Smart Fortwo et la Toyota Prius s'avèrent sans surprise les voitures les moins polluantes

Le palmarès 2005 consacre une nouvelle fois les véhicules hybrides dans la catégorie essence : à la première place la Toyota Prius avec une performance CO2 de 104 g/km et au cinquième rang la Honda Civic IMA (116 g/km).

Energie  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Les transports est le secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre en France, avec 35,2% des émissions de CO2 en 2002.

En application de la directive européenne n°1999/94/CE et du décret n°2002-1508 du 23 décembre 2002, l'ADEME établit chaque année le palmarès des voitures particulières neuves les plus performantes en termes de rendement énergétique, classées par ordre progressif d'émissions de CO2 pour chaque type de carburant (essence et gazole).

En outre, suivant ce décret, les constructeurs automobiles et les distributeurs doivent apposer sur chaque véhicule en vente une étiquette indiquant la consommation de carburant et les émissions de CO2 et indiquer ces données sur les imprimés utilisés pour la commercialisation, la publicité et la promotion des véhicules.

Cette réglementation a pour objet de garantir que les informations relatives à la consommation de carburants et aux émissions de CO2 des voitures particulières neuves proposées à la vente ou en crédit-bail, soient mises à la disposition des consommateurs afin de permettre à ceux-ci d'opérer un choix éclairé.

Le palmarès 2005 consacre une nouvelle fois les véhicules hybrides dans la catégorie essence : à la première place la Toyota Prius avec une performance CO2 de 104 g/km et au cinquième rang la Honda Civic IMA (116 g/km), résultats remarquables pour ces berlines qui entrent dans la catégorie des familialesselon l'ADEME.
Notons que la Prius a été retenue par, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) pour développer un prototype de véhicule, nommé Hybride GPL/Electric hybride pour obtenir une voiture encore plus propre.

Les autres voitures figurant au palmarès sont des petites citadines avec une seule française, la Twingo 1,2l.
Dans la catégorie Diesel, la palme revient à la Smart Fortwo. Sur les 8 modèles diesel ayant les 10 meilleures émissions de CO2, cinq sont français. La Volkswagen Lupo 3L TDI (61ch) émettait 81g/km, mais elle est sortie du catalogue.

À l'autre extrémité du classement, la part de ventes des véhicules 4X4 continue d'augmenter, note l'ADEME. Or, les véhicules 4X4 vendus en 2004 ont émis 229 g/km en moyenne, soit 75 grammes de plus que la moyenne du marché. En effet, la moyenne des émissions de CO2 des véhicules vendus en France en 2004 a atteint 154 g/km (163 g/km pour l'Europe). Un gain de 2 grammes en 4 ans, déplore l'ADEME.
Et pourtant, la Commission européenne a conclu un accord volontaire de réduction des émissions de CO2 avec les constructeurs européens par le biais de leurs associations respectives (ACEA, JAMA, KAMA). L'objectif vise à une diminution moyenne de 25% en 2008 du niveau constaté en 1995 (soit 140 g de CO2/km contre 186 g/km).

Agir pour l’Environnement et le Réseau Action Climat qui regrettent l'abandon du bonus-malus, annoncé en juin dernier et la faiblesse du plan climat adopté l'an dernier, remettront d'ailleurs, la 2ème palme d’or du Prix TUVALU du dérèglement climatique à Volkswagen pour son 4x4 Touareg, rejetant 346 grammes de CO2 et consommant en cycle urbain 17,9 litres aux 100 kilomètres.

L'ADEME constate aussi que le marché des monospaces continu à se développer (+ 4 %) en pénalisant le bilan CO2 (+ 20 g/km en moyenne par rapport aux berlines). Seules 10 % des modèles de voitures proposées à la vente ont des émissions inférieures à 140 g/km soit une augmentation de 2,6 % par rapport à 2003. La vente des véhicules inférieurs à 120 g/km atteint 14 % en 2004 soit 288.000 véhicules contre 11 % en 2003.
De plus, la part du Diesel s'est amplifiée : 69,2 % en 2004 contre 67,4 % en 2003 et 49 % en 2000. Enfin, les véhicules hybrides ne sont pas fabriqués par les constructeurs français et totalisent : 669 immatriculations en 2004, soit 0,03% du marché.

Par ailleurs, cette année, l'agence publie sur son site, parallèlement à son palmarès, une liste non exhaustive des journaux et magazines (toute presse confondue) mentionnant les émissions de CO2 dans leurs comparatifs.
Selon un sondage de la SOFRES, réalisé à la demande de l'ADEME lors du dernier Mondial de l'Automobile, seulement 8% des acheteurs potentiels se préoccupent de l'impact environnemental des véhicules. Il est donc nécessaire d'accentuer les efforts de sensibilisation et d'information des consommateurs, indique l'ADEME

Réactions1 réaction à cet article

 
ceux qui s'abstiennent ne sont pas comptés...

Bonjour à tous,
Je ne suis pas étonné que le faible niveau d'émission des voitures, ne compte que pour 8% dans la décision d'achat, puisque la décision la plus économique, énergies grises comprises, serait plutôt ne pas acheter de voiture... comme lors des élections les abstentions ne comptent pour rien…nos spécialistes se trompent donc peut-être un peu.
cordialement

Bernard Godbille | 08 avril 2005 à 09h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager