En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les établissements scolaires devraient eux aussi disposer d'un label environnemental

Programme international d'éducation à l'environnement, l'Eco-Ecole est un label qui sera décerné aux établissements du primaire et du secondaire qui souhaitent se mobiliser et intégrer les considérations environnementales au sein de la vie scolaire.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
La campagne Eco-Ecole organisée par l'office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe (of-FEEE)* vise à sensibiliser les enfants aux problèmes environnementaux et à les rendre conscients de leur propre impact sur l'environnement. Parmi les objectifs de cette opération qui bénéficie du soutien de Réseau Ecole et Nature et d'Eco-Emballages, figurent aussi l'échange d' expériences avec les jeunes homologues étrangers, l'apprentissage de la citoyenneté et la participation au verdissement de leur établissement.

Dans les établissements qui se portent volontaires et en partenariat avec les communes, les élèves, les enseignants, la direction et les personnels travaillent pendant trois ans successivement sur trois thèmes prioritaires : l'eau, l'énergie et les déchets. Pour mettre ce schéma en pratique, sept étapes sont prévues dans le programme et notamment la formation d'un comité de suivi, la création d'une revue de l'école sur les thèmes eau, déchets, énergie et insérer l'environnement de manière transdisciplinaire dans la classe.

À la suite de ces 3 années, le label Eco-Ecole leur sera attribué.

Après avoir traité ces thèmes prioritaires, les Eco-Ecoles pourront approfondir de nouveaux thèmes (les transports, la biodiversité, le commerce équitable, l'alimentation, la solidarité...) et pourront élargir leurs réflexions à des problématiques plus larges, communales, régionales voire internationales, et prendre de nouvelles initiatives, indique l'of-FEEE qui précise encore que grâce aux liens faits avec le programme scolaire et de nombreuses propositions d'activités, les enseignants peuvent intégrer l'éducation à l'environnement dans leurs cours.

L'of-FEEE sélectionnera cette année la participation d'une cinquantaine d'établissements motivés qui entreront dans la démarche de labellisation pour une année pilote. Leurs dossiers pourront être soumis au jury au printemps 2006. Les dossiers de participation sont à déposer avant le 31 mai 2005.

*L'office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe (of-FEEE) anime depuis plus de vingt ans, des programmes destinés à accroître la sensibilité de tous les publics aux questions d'environnement et de développement durable. Créée en 1983 à l'initiative d'experts du Conseil de l'Europe, la Fondation est aujourd'hui présente dans 37 pays, sur 5 continents.

Réactions1 réaction à cet article

 
Page blanche pour l'avenir

Sensibiliser les écoliers aux enjeux environnementaux est une action primordiale car les choses qu'on apprend en étant très jeunes sont indélibiles et c comme écrire sur une page blanche et l'essentiel c'est d'écrire les bonnes choses qu'on retrouvera à l'avenir et ne dit on pas que l'avenir se construit aujourd'hui?

lui6fer | 17 avril 2005 à 13h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager