Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Lancement d'un nouveau filtre à particules ciblant, entre autres, les véhicules professionnels

CTI démarre la production industrielle d'un nouveau filtre à particules pour moteurs diesels à base de carbure de silicium présentant des caractéristiques telles qu'il cible aussi camions, véhicules utilitaires, bus, engins de chantier...

Transport  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Les valeurs limites d'émission des moteurs diesels ont été progressivement abaissées depuis le début des années 90 pour réduire la pollution atmosphérique et en particulier celle aux oxydes d'azote. Après la norme Euro 1 en 1993, c'est aujourd'hui la norme Euro 4 qui est en vigueur. La future norme européenne Euro 5 sur les émissions diesel devrait imposer, à compter de 2010, une réduction supplémentaire de plus de 80% des émissions de particules (< 5 mg/km contre 25 actuellement) et l'équipement en filtres à particules de tous les véhicules neufs.

D'après des chiffres de l'ADEME, ces mesures ont déjà montré leur efficacité puisqu'en 5 ans, de 1996 à 2001, les particules solides (responsables des fumées noires) émises par le secteur du transport ont chuté de 16%. Mais l'équipement de filtre à particule reste délicat (financièrement) sur les camions par exemple. Par ailleurs, les standards mondiaux d'émission diesel (US 2007-2010, JP 2010…) s'orientent aussi vers des exigences renforcées.
Cependant la régénération de ces équipements, c'est-à-dire l'élimination des particules retenues dans le filtre, reste toujours problématique.

C'est dans ce contexte qu'à l'occasion du salon international de l'automobile de Francfort, Céramiques Techniques et Industrielles (CTI) a annoncé qu'elle démarrait sur son site de Salindres, au sein du Pôle Eco-Industries d'Alès (Gard), la production industrielle d'un nouveau filtre à particules pour moteurs diesel, à base de carbure de silicium.
CTI, spécialisée dans la recherche, le développement et la production de céramiques techniques principalement liées à l'environnement, la filtration ou la catalyse, tient à souligner que ce filtre sera le premier filtre à particules issu d'une technologie française à être produit en France. Il s'appuie sur une technologie et un process de fabrication différents de ceux mis en œuvre dans les filtres en carbure de silicium jusqu'ici proposés sur le marché, précise la société.
Son support nid d'abeille est composé à plus de 90% de carbure de silicium, lié par un composé inorganique spécial à base d'oxydes réfractaires.
Ce filtre présente deux atouts supplémentaires : une très grande élasticité à haute température et une très haute résistance chimique et offre les mêmes performances thermiques qu'un filtre en carbure de silicium pur, indique CTI.
Un process industriel spécifique a parallèlement été développé dans le but de répondre aux exigences du marché en termes de porosité, taille, forme… de filtre, à un coût compétitif.
Fruit de 6 années de recherche, en collaboration avec l'IFP (Institut Français du Pétrole), il a été testé sur des moteurs diesels de dernière génération et notamment sur la Peugeot HDI 2.0.
L'unité déjà opérationnelle pour une capacité de production annuelle de 15 000 pièces a comme objectif d'atteindre 40 000 pièces en 2006.
Avec ce nouveau filtre à particules pour moteurs diesels présenté sur le pavillon collectif du Pôle Eco-Industries d'Alès au prochain salon Pollutec qui se déroulera du 29 novembre au 2 décembre 2005 à Paris Nord Villepinte, CTI souhaite toucher le marché des véhicules de plus de 3,5 t (camions, véhicules utilitaires, bus), les engins de chantier, les groupes électrogènes ou les motrices diesels.

Réactions3 réactions à cet article

 
Plus d'info s.v.p.

j'ai une voiture diesel, comment fait -on pour ajouter un filtre a particules dans une voiture que n'en a pas, comment s'en procurer un, et comment l'installer; dernière question, est-t-il vraiment une alternative?, le gaz qui sort du pot d'échappement est il neutre ou pas?. merci de répondre.
p.s. Beaucoup d'articles comme le votre parlent du mauvais du diesel, et je suis d'accord, mais faudrait-il peut-être offrir des solutions aux gens qui non pas des sous pour acheter une voiture neuve.

Anonyme | 23 octobre 2005 à 18h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
FILTRE A PARTICULES

Peut-on équiper un nissan terrano3L d'un filtre à particule ert quel est le coût si celà est possible

Anonyme | 12 juin 2007 à 15h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 
filtre à particules

bonjour, juste une petite question, j'aimerai savoir si le filtre à particule retient la totalité du co2 que rejete un moteur diesel sinon quelle est la proportion que ce filtre retient, et pour finir comment "traiter" ou eliminer ce co2 stocké. merci pour la reponse.................
Saidou Aboulkadri: étudiant en environnement (fin de la 3 eme année)

nana | 20 août 2010 à 10h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager