En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Liquidation judiciaire de Zimaval

SITA reprend l'intégralité du stock de piles préalablement confié à Zimaval

Déchets  |    |  Actu-Environnement.com
Face au risque environnemental généré par le dépôt de bilan de son sous-traitant Zimaval spécialisé dans le traitement et le recyclage des piles usagées, SITA France s'est engagé à reprendre l'intégralité de ses apports, identifiés à l'issue du recensement effectué par la DRIRE. Sita France et ses filiales, de par son activité de collecte, avaient confié à Zimaval le traitement de 113 tonnes de piles usagées.

SITA France est ainsi le premier collecteur à assurer la reprise des lots de polluants déposés et à lancer les opérations nécessaires au retrait et au transfert des 113 tonnes de piles du site de ZIMAVAL. Cette action répond aux souhaits de la Préfecture du Calvados de voir les producteurs et les collecteurs de déchets procéder à la reprise de leurs apports conformément à l'article L 541-2 du Code de l'Environnement qui met à la charge du producteur du déchet, ou de son dernier détenteur connu, l'obligation d''en assurer l'élimination

Le coût de l'opération pour SITA France est évalué à 130 000 euros. Il s'inscrit dans la démarche de responsabilité environnementale de l'entreprise. Le traitement sera effectué par une société spécialisée, basée au Havre.

SITA France, filiale de SUEZ, a réalisé en 2002 un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros, en progression de 11,9% par rapport à 2001.
SITA France compte plus de 15 000 collaborateurs travaillant au service de 4000 collectivités locales et 30 000 clients industriels et commerciaux. Ses activités couvrent l'ensemble de la filière déchets : collecte, tri, valorisation et traitement des déchets banals ou spéciaux (hors déchets nucléaires) solides ou liquides, prestations de propreté urbaine.

ZIMAVAL : Société indépendante créée en octobre 1995, installée sur la zone industrielle de de la Hoguette à Falaise (Calvados), était spécialisée dans le traitement et le recyclage des piles usagées. ZIMAVAL a déposé son bilan et a été placée en liquidation judiciaire par jugement du tribunal de commerce de Condé-sur-Noireau en date du 17 décembre 2002.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…