En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Deux régions proposent des prêts bonifiés pour les travaux d'isolation

Après la région Nord-Pas-de-Calais en mai dernier, la Picardie propose à son tour une offre de crédit à taux-zéro pour les travaux d'isolation à l'heure où un collectif d'associations lance la campagne « foyers mal chauffés et climat déréglé ».

Energie  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Depuis mai dernier, la région Nord-Pas-de-Calais, avec l'aide de ses partenaires financiers que sont le Crédit Agricole et la Banque Solfea, propose un prêt à 0% dédié à l'isolation des logements anciens dénommé ISOLTO. Depuis le 28 juin dernier, c'est au tour de la Picardie de mettre en place un prêt similaire. Dénommée « Picardie Avantage Isolation », ce prêt a pour objectif d'encourager les ménages picards à réduire leur consommation et leurs factures d'énergie de manière significative.
Dans les deux cas, ces prêts s'adressent à tous les propriétaires occupants ou bailleurs de maisons individuelles, d'appartements ou d'immeubles bâtis avant 1982. Accessibles à tous, ces offres de prêt ne sont soumises à aucune condition de revenus. Les travaux engagés par les propriétaires doivent cependant être entrepris par des professionnels du bâtiment. Ces travaux doivent concerner en premier lieu l'isolation des toitures qui conditionne le financement de travaux d'isolation complémentaires (murs, sols, planchers bas, fenêtres…). À noter que ces prêts peuvent être complétés par des crédits d'impôts.

En région Nord-Pas-de-Calais, le montant maximum est de 4.000€ TTC et peut atteindre 6.000€ TTC en cas d'utilisation d'éco-matériaux.
En Picardie, cette offre est plafonnée à 6.500€ TTC sans conditions particulières. Suite à un appel à propositions lancé par le Conseil régional de Picardie, trois éta¬blissements financiers ont été retenus pour la mise en oeuvre du crédit : Le Groupe Banques Populaires (Banque Populaire du Nord, Banque Populaire - Rives de Paris, BRED Banque Populaire), la banque SOLFEA en partenariat avec Gaz de France et Domofinance en partenariat avec EDF. Dotée d'un budget de 1,8 millions d'euros, la bonification régionale cible 25.000 ménages sur 5 ans soit environ 5.000 souscripteurs par an. En Picardie, on estime que les travaux qui seront réalisés dans ce cadre pourront permettre des économies d'énergies importantes, de l'ordre de 20 millions d'euros par an. Ils généreront également un volume de travaux non négligeable à savoir environ 100 millions d'euros sur cinq ans.
Pour la région Picardie, l'isolation des logements constitue la meilleure alternative à domicile : efficace, pérenne, économique au moment où la consommation énergétique mondiale augmente et où les énergies bon marché se raréfient.

Ces initiatives régionales sont les bienvenues à l'heure où un collectif d'association lance une grande campagne de mobilisation nationale sur l'énergie dans les logements intitulée « foyers mal chauffés et climat déréglé ».
Devant un constat alarmant de précarité face à l'énergie, les Amis de la Terre et d'autres associations comme la Fondation Abbé Pierre ou le Réseau Action Climat France se sont regroupés pour alerter le gouvernement, les collectivités locales et les citoyens de l'urgence sociale et environnementale dans le domaine énergétique. En rappelant qu'entre décembre 2004 et décembre 2005, le prix du fioul a augmenté de 22,4% et le gaz de 11,2%, les associations veulent faire prendre conscience que les charges énergétiques pèsent de plus en plus sur le budget des familles et, selon la Fondation Abbé Pierre, 10 % des familles françaises n'ont pas les moyens de se chauffer correctement. Pour le collectif, il est donc urgent d'arrêter les bricolages et d'engager des travaux de rénovation intelligents et qui bénéficient à tous ! Conscients que la mobilisation doit venir des citoyens, car le lancement de travaux dépend pour beaucoup de décisions individuelles, le collectif a orienté la campagne vers l'habitant en lui rappelant qu'il peut obtenir des conseils auprès de l'ADEME et des points Info Énergie, et des aides financières à l'image des crédits d'impôts, des subventions ou encore des prêts intéressants.
D'après l'ADEME, au cours de l'année 2005, 1.060.000 personnes ont été informées ou conseillées dont 360.000 personnes à travers un entretien personnalisé qui concernait, dans plus des deux tiers des cas, l'énergie dans l'habitation et plus particulièrement le chauffage.


Numéro vert pour la Picardie : 0 800 599 116
Site internet pour la région Nord-Pas-De-Calais : www.cr-npdc.fr/isolto/intro.asp

Réactions1 réaction à cet article

 
prêt à taux zéro

Bonjour,je voudrait savoir si le pret à taux zéro que vous mentionné ,réalisé par la banque populaire du nord ,dans le pas de calais est le prêt Isolto. REgardant le site consel régional du Pas de Calais ,celui ci indique la banque Crédit Agricole.Pouvez vous me donnerplus d'infos .
Merci de votre aide.
Cordialement
Mme Verbecq

edwige verbecq | 03 juin 2007 à 08h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…