Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Des HLM solaires à Paris

Un groupe d'immeubles HLM qui avait été, il y a vingt ans, un site pionnier pour l'énergie solaire à Paris, va être doté d'un équipement entièrement réhabilité, avec des panneaux neufs prévus pour durer 25 ans.

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
L'Office Public d'Aménagement et de Construction (OPAC) a indiqué que le chantier, démarré en juillet dans une cité de 637 appartements du XIVe arrondissement, rue des Plantes, est en voie d'achèvement pour une mise en service fin novembre.
L'OPAC précise aussi que cette installation est la plus vaste de France pour du logement social ( 1.000 m2 de toits équipés).
Dans le même temps, l'OPAC a démarré un autre chantier solaire, de première installation cette fois, sur un autre groupe d'immeubles du XIIIe arrondissement (250 m2).
L'ensemble de la rue des Plantes avait été équipé dans le cadre d'un plan solaire lancé il y a vingt ans par l'OPAC et tombé très vite hors d'usage, faute d'entretien et surtout de dispositifs anti-gel, indispensables au nord de la Loire.

Dans les deux chantiers, Il s'agit de panneaux thermiques, destinés à réchauffer l'eau du bain et non de panneaux photo-voltaïques produisant de l'électricité, technique choisie par exemple à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

L'eau de la ville arrive à 12 degrés environ, et elle est portée à 30-40 degrés grâce au circuit alimenté à l'énergie solaire.
C'est avec le chauffage au gaz que les derniers degrés (55° maximum) sont atteints.
Ce dispositif permet d'une part d'économiser environ 30% sur chaque m3 d'eau chaude, soit quelque 80 euros en moins sur la facture annuelle d'une famille de quatre personnes et d'autre part de rejeter moins de CO2 dans l'air parisien.
Les panneaux sont de fabrication allemande (Wiessmann).
De couleurs bleu foncé, légèrement inclinés, ils ne sont pratiquement pas visibles du sol et ne déparent pas sur les vues aériennes.

L'investissement (760.000 euros TTC pour le XIVe arrondissement, 200.000 pour le XIIIe ) est financé à 50% par la région Ile-de-France et 20% par l'ADEME (agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).
L'OPAC annoncera prochainement une série d'autres mesures qui permettra au solaire d'avoir sa place.

L'energie solaire est une énergie renouvelable produite à partir du rayonnement solaire. On en distingue 3 types différents :
- Énergie solaire photovoltaïque.
- Énergie solaire thermique.
- Énergie solaire thermodynamique.

L'énergie solaire thermique est l'énergie récupérée à partir de la lumière du soleil par des capteurs solaires thermiques vitrés pour assurer le chauffage direct de l'eau et des locaux. La chaleur concentrée par les panneaux est transférée à un fluide caloporteur. Quatre mètres carrés permettent de répondre aux besoins en eau chaude d'une famille de quatre personnes, pour un investissement moyen de 3 000 euros, et dix à vingt mètres carrés assurent le chauffage d'une maison individuelle. Un chauffage d'appoint reste nécessaire pour les périodes climatiques les plus défavorables.


Avec AFP

Réactions1 réaction à cet article

 
ECOCITOYEN

JE TROUVE CES INITIATIVES ABSOLUMENT EXCELLENTES
IL FAUT CONTINUER DANS CE SENS

Anonyme | 06 décembre 2005 à 19h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager