En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les émissions de CO2 des voitures neuves ont diminué dans l'UE.

Les émissions de CO2 des voitures neuves ont diminué de 10,8% dans l'UE depuis 1995.Si les constructeurs européens et japonais sont en passe de satisfaire à leurs engagements, l'industrie automobile coréenne est par contre un peu à la traîne.

Transport  |    |  Actu-Environnement.com
Si les constructeurs européens et japonais sont en passe de satisfaire à leurs engagements, l'industrie automobile coréenne est par contre un peu à la traîne.
Les émissions de CO2 des voitures particulières neuves commercialisées dans l'UE ont diminué de 10,8%, celle des Japonais de 11,2 % et celle des Coréens de 7,1% entre 1995 et 2002.

En effet, L'ACEA (association des constructeurs automobiles européens) et la JAMA(association des constructeurs automobiles japonais) sont parvenus à de bonnes diminutions des émissions depuis 1995. L'ACEA a atteint dès 2000 la gamme-cible intermédiaire fixée pour 2003, et se trouve à présent tout en bas de cette gamme. La JAMA est entrée dans sa gamme-cible en 2002.
Les résultats de la KAMA (association des constructeurs automobiles coréens )sont encore insatisfaisants. Bien que le retard ait été en partie rattrapé au cours des deux dernières années, il y'a un l risque que la KAMA ne parvienne pas à atteindre sa gamme-cible pour 2004.

Toutefois, les trois associations devront déployer un effort supplémentaire pour intensifier la réduction moyenne annuelle et ainsi atteindre les 140g CO2/km d'ici 2008/2009. Au cours des années restantes, la réduction annuelle moyenne doit être de 2,5% pour l'ACEA, de 2,8% pour la JAMA et de 3,4% pour la KAMA.

L'objectif de l'UE est de parvenir à une réduction de 35% d'ici à 2010 au plus tard. En effet, le transport routier est responsable de plus d'un cinquième de toutes les émissions de CO2 dans l'UE et les voitures particulières représentant plus de la moitié de ces émissions. Le CO2 étant la principale cause du changement climatique, il est d'une importance capitale que les constructeurs automobiles s'attachent à leur objectif et continuent à réduire les émissions.

Les développements technologiques qui ont contribué aux réductions sont principalement l'introduction des moteurs diesel à injection directe à grande vitesse et dans une moindre mesure les moteurs à essence à injection directe, la transmission variable continue, les soupapes à levée variable et d'autres améliorations techniques, ainsi que les véhicules à carburants de substitution et les véhicules bi carburants. Depuis 2000, L'ACEA et la JAMA ont mis sur le marché des voitures particulières émettant 120 g CO2/Km ou moins. L'ACEA a atteint plus de 580 000 immatriculations de ces modèles, et la JAMA environ 44 000 immatriculations en 2002. La KAMA na pas encore mis sur le marché de véhicules similaires.

Bien que les voitures diesel émettent moins de CO2 que les versions essence, elles rejettent par contre des particules qui nuisent à la santé humaine. De nombreux États membres ne respecteront peut etre pas les nouvelles valeurs limites sur 24 heures pour la concentration de particules, applicables à partir de 2005.
La réduction des émissions de particules diesel est donc une priorité pour la commission. La technologie nécessaire (notamment les filtres) existe. Récemment, la Commission a commencé à travailler sur des limites d'émissions applicables aux voitures (EURO 5) qui entreraient en vigueur vers 2010. Les émissions de particules provenant des véhicules diesel sont une des questions clés dans le cadre de ces travaux.

La Commissaire à l'environnement, Margot Wallström, a déclaré : « J'apprécie les efforts de l'industrie automobile, en particulier les constructeurs européens et japonais, en vue de réduire les émissions de CO2 et d'atténuer ainsi les effets des émissions des voitures sur le climat mondial. C'est important, car les émissions du secteur des transports sont en augmentation. Depuis 1990, la hausse est de 20%! Si nous voulons atteindre nos objectifs de Kyoto, nous devons abaisser les émissions de CO2 dues aux transports. Tirer parti des innovations technologiques qui permettent de réduire les émissions de CO2 des voitures particulières est un des principaux moyens d'y parvenir. J'encourage l'industrie à poursuivre la mise au point de nouvelles technologies pour réduire les émissions, et me réjouis de nos discussions, tout juste entamées, sur les réductions futures.»

Dans le cadre de l'accord, l'ACEA s'est engagée en 1998 à réduire les émissions de CO2 de voitures neuves, suivie par la JAMA et la KAMA en 1999. Ces trois associations représentent approximativement 99% du marché automobile de l'UE : quelque 86,4% de toutes les voitures neuves immatriculées dans l'UE en 2002 étaient européennes, 11,1% japonaises et 2,4% coréennes.

L'ACEA comprend les marques : Alfa Romeo, Alpina, Aston Martin, Audi, Bayerische Motoren Werke , Bentley, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Daimler, Ferrari., Fiat, Ford, General Motors, Jaguar, Jeep, Lamborghini, Lancia-Autobianchi, Land-Rover, Maserati, Matra, Mcc (Smart), Mercedes-Benz, Mini, Opel, Peugeot, Porsche, Renault, Rolls-Royce, Saab, Seat, Skoda, Vauxhall, Volkswagen et Volvo.
La JAMA comprend les marques: Daihatsu, Honda, Isuzu, Lexus, Mazda, Mitsubishi, Nissan, Subaru, Suzuki et Toyota.
La KAMA comprend les marques : Daewoo, Hyundai, Kia et Ssangyong.

Réactions1 réaction à cet article

 
Et les véhicules "propres" ?

La diminution de l'émission de CO2 par les voitures diesels ou à essence, c'est déjà un premier pas.
Mais pourquoi les véhicules GPL et les voitures électriques ne se développent-ils pas plus ? Je ne suis pas une spécialiste et je ne sais pas combien ces voitures rejeteraient de CO2, mais il me semble que leur utilisation serait plus bénéfique pour l'environnement en général que d'essayer d'améliorer les voitures traditionnelles.

Orion | 05 mars 2004 à 22h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager