En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Air Liquide sélectionné en Allemagne pour la production de carburants

Air Liquide va fournir de l'hydrogène à la raffinerie de Gelsenkirchen détenue par la société Ruhr Oel Gmbh, une société de raffinage en Allemagne, filiale de Petroleos de Venezuela Sa et de Deutsche BP AG.

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
Air Liquide va fournir de l'hydrogène à la raffinerie de Gelsenkirchen détenue par la société Ruhr Oel Gmbh, une société de raffinage en Allemagne, filiale de Petroleos de Venezuela Sa et de Deutsche BP AG.

Air Liquide, le spécialistes français des gaz industriels, vient de renouveler et d'étendre ses prestations auprès de Deutsche BP AG, pour la fourniture d'Hydrogène (H) à la raffinerie de Gelsenkirchen détenue par la société Ruhr Oel Gmbh, une société de raffinage en Allemagne, filiale de Petroleos de Venezuela Sa et de Deutsche BP AG. Ruhr Oel Gmbh est l'une des plus importantes sociétés de raffinage allemandes.

Ce contrat, valable pour une durée de dix ans, prévoit qu' Air liquide fournisse à la raffinerie de Gelsenkirchen, au nord de la Ruhr, jusqu'à environ 100 millions de m3 d'hydrogène par an, soit un volume plus que doublé par rapport à la fourniture actuelle mais aucun terme financier relatif à ce contrat n'a été communiqué.

Compte tenu des réglementations américaine et européenne sur la réduction de la teneur en soufre des éssences et diesels, la consommation d'hydrogène par les raffineries va s'accroître de plus en plus, ce gaz jouant un rôle clé dans les procédés de désulfuration des essences.

Un réseau de 240 kilomètres de canalisations permet d'amener de manière efficace et fiable l'hydrogène, comme aussi l'oxygène ou l'azote vers les principaux clients du bassin industriel de la Ruhr.

Jean-Pierre Duprieu, Directeur de la Société et membre du Comité Exécutif d'Air Liquide, souligne queLa Ruhr, par son tissu industriel, revêt une importance stratégique pour notre Groupe en Allemagne où nous avons substantiellement renforcé notre présence avec l'acquisition de Messer Griesheim GmbH.
Il précise aussi que dans cette région, nous développons particulièrement notre activité auprès des grands clients, dans le cadre de contrats à long terme. Ce contrat est par ailleurs conforme à notre engagement dans le développement durable, partout dans le monde. »


En Allemagne, Air Liquide, dans sa nouvelle configuration, devrait représenter un chiffre d'affaires voisin de 900 millions d'euros, une fois réalisés les désinvestissements demandés par la Commission Européenne.

Air Liquide, créée en 1902, fournit des gaz industriels et médicaux et des services associés et compte plus de 31 900 collaborateurs. En 2003, son chiffre d'affaires s'est élevé à 8 394 millions d'euros dont près de 80% hors de France.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…