En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Canada souhaite davantage s'investir dans les ENR

Le ministre de l'Environnement du Canada a énoncé la vision et les défis du Canada sur l'énergie renouvelable, dans un discours prononcé jeudi dernier lors d'une rencontre de la Commission de coopération environnementale nord-américaine.

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
Le Canada jouit d'abondantes sources d'énergie renouvelables. Étant donné les avantages qu'elles offrent sur le plan de l'environnement, elles sont de plus en plus prometteuses.

De ce fait, le ministre de l'Environnement du Canada a énoncé la vision et les défis du Canada sur l'énergie renouvelable, dans un discours prononcé jeudi dernier lors d'une rencontre de la Commission de coopération environnementale nord-américaine. Il a notamment déclaré que l'avenir du pays était étroitement lié au développement de l'énergie renouvelable.

Au cours des prochaines décennies, comme leur performance augmentera sans cesse, que leur coût diminuera et que leur valeur environnementale, économique et sociale sera de plus en plus reconnue, les technologies de l'énergie renouvelable deviendront de plus en plus compétitives par rapport aux technologies des énergies traditionnelles, a t'il souligné.

Il a par ailleurs précisé que le Canada se classait après la plupart des pays de l'OCDE, tirant environ 3% de son électricité des sources d'énergie renouvelables émergentes et a ajouté que le Canada était doté d'importantes quantités de ressources énergétiques traditionnelles (pétrole, gaz, charbon, hydroélectricité et uranium).

Le prix que nous payons pour notre énergie étant relativement bas, nous n'avons pas été incités à investir dans les sources d'énergies renouvelables émergentes de la même manière que d'autres pays ont été poussés à le faire, .a t'il ajouté.

Le Canada gagne déjà du terrain grâce à des initiatives telles que :
- le Programme d'encouragement à la production d'énergie éolienne (PEPEO).
- l'engagement du gouvernement d'acheter 20% de son électricité de sources renouvelables à compter de 2005.
- des investissements de 78 millions de dollars canadien pour la production d'éthanol d'origine végétale.

Enfin, le ministre a conclu qu'il souhaitait faire du Canada un chef de file mondial en énergie renouvelable.

Les énergies renouvelables sont essentiellement tirées des éléments (terre, eau, air et feu) et du soleil. On désigne aujourd'hui par énergies renouvelables un ensemble de filières diversifiées dont la mise en oeuvre n'entraîne en aucune façon l'extinction de la ressource initiale :
- Vent : éolienne, houlomotrice.
- Soleil : thermique, photovoltaïque, thermodynamique.
- Chaleur terrestre : géothermie.
- Eau : hydroélectrique, marémotrice.
- Biodégradation : biomasse.
- Biocarburant.
Les énergies renouvelables sont ainsi multiples et fondamentalement diverses par leurs mécanismes physiques, chimiques ou biologiques.

Réactions2 réactions à cet article

 
chercheur écologiste

Bonjour;
Prière me communiquer les normes internationales relatives aux espaces verts pour chaque citoyen. Et ce, en m2. Avec mes remerciements anticipés elabidine

elabidine | 14 novembre 2004 à 04h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 19 mai 2006 à 12h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager