En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Adelphe et Eco-Emballages envisagent de se rapprocher

Adelphe et Eco-Emballages ont préparé au cours des derniers mois un projet de rapprochement en raison du déséquilibre financier structurel d'Adelphe. La décision finale et les modalités de ce rapprochement devraient être arrêtées courant février.

Déchets  |    |  Actu-Environnement.com
Adelphe et Eco-Emballages ont préparé au cours des derniers mois un projet de rapprochement en raison du déséquilibre financier structurel d'Adelphe. Ce projet permettra de créer, au moment de leurs réagréments, les meilleures conditions pour pérenniser le dispositif de recyclage des emballages ménagers mis en place depuis 1992, souligne Eco-Emballages.

Éco-Emballages et ADELPHE sont deux sociétés anonymes créées respectivement en 1992 et en 1993, à l'initiative des industriels, pour accompagner les Collectivités Locales dans la mise en place de la collecte sélective et du tri des déchets d'emballages ménagers en vue de leur recyclage (décret 92377 du 1er avril 1992).

Eco-Emballages confie aussi que ce projet de rapprochement pourrait se matérialiser par une prise de participation majoritaire d'Eco-Emballages dans le capital d'Adelphe pour assurer les conditions de l'équilibre financier global du dispositif. Les deux sociétés continueraient, sur le plan opérationnel, à exercer leurs activités de façon distincte, précise t'il.

Le Conseil d'administration d'Eco-Emballages a validé le principe du projet à l'unanimité tandis que le conseil d'administration d'Adelphe l'a aussi approuvé. Le projet a enfin fait l'objet d'une présentation aux Pouvoirs Publics et à la Commission consultative d'agrément. La décision finale et les modalités de ce rapprochement devraient être arrêtées courant février.

Ce projet donne désormais aux Pouvoirs Publics l'assurance que les sociétés agréées respecteront les clauses de leur cahier des charges et facilite ainsi la finalisation de leurs nouveaux agréments. Ils pourront entrer en vigueur le 1er janvier 2005 avec des clauses identiques pour les deux sociétés, définissant ainsi les modalités d'intervention pour la période 2005-2010.

Dans cette perspective, les collectivités territoriales continueront à bénéficier de l'accompagnement qu'elles ont choisi et des soutiens financiers pour consolider les opérations de collecte sélective et de recyclage des déchets d'emballages ménagers. Les entreprises pourront continuer à contribuer au dispositif auprès de la société agréée qu'elles ont choisie pour concrétiser leur engagement.


Source : Eco-Emballages

Réactions2 réactions à cet article

 
bonne initiative

bravo

papafilsfille | 23 décembre 2004 à 14h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Le gros mange le petit

Bonjour,

Finalement le gros mange le petit; C'est la logique industrielle, d'ailleurs ces deux organismes sont financés par les industriels (non, par nous en fait car le petit point vert, faut pas croire qu'on vous en fait cadeau).
C'est marrant qu'ils se rabibochent, quand on connait un peu ce qu'ils racontaient réciproquement sur leur concurrent, en coulisse bien sûr.
Bon si tous les emballages sont mieux recyclés et qu'en plus ça coûte pas trop cher au citoyen moyen.
Bonne année, et ne faites pas trop de déchets d'emballages

gugu | 24 décembre 2004 à 11h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager