En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La société Gaudriot sera fixée sur son avenir le 31 janvier

Le 21 décembre 2004, la société a déposé un deuxième plan de continuation qui a fait l'objet d'un jugement en délibéré le 5 janvier 2005, jugement que le tribunal de Guéret statuera le 31 janvier 2005.

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
En juillet dernier, la société de services et de conseil en environnement Gaudriot , qui emploie 800 personnes, annonçait son dépôt de bilan et son placement en redressement judiciaire, assorti d'une période d'observation de 5 mois.
Le 21 décembre 2004, la société a déposé un deuxième plan de continuation qui a fait l'objet d'un jugement en délibéré le 5 janvier 2005, jugement que le tribunal de Guéret statuera le 31 janvier 2005.
En attendant, le tribunal a décidé d'étendre la procédure de redressement judiciaire à trois sociétés en location-gérance: Gaudriot cetec, Gaudriot Geotherma, Gaudriot IEA constatant la confusion des patrimoines avec Gaudriot SA.
C'est dans cette situation qu'une assemblée générale s'est tenue le 20 décembre dernier.
La société a accusé une perte nette part du groupe de 8,9 millions d'euros au premier semestre 2004 pour un chiffre d'affaires de 24,1 millions, en baisse de 28 %. La société a enregistré sur la période une perte d'exploitation de 7,78 millions, inférieure à celle de 11,7 millions du premier semestre 2003.

Prestataire de services intellectuels, le Groupe GAUDRIOT accompagne les collectivités locales et les industriels afin de faciliter analyse et maîtrise de leurs investissements en matière d'environnement dans les domaines de l'eau, de l'énergie, des infrastructures et de la construction.

Réactions2 réactions à cet article

 
pas étonnant !

Pas étonnant qu'ils aient des problèmes. Leur DRH m'a convonqué pendant 2h30, en me promettant monts et merveilles, pour un poste en Normandie qui n'existe pas ...

supernormand | 27 janvier 2005 à 14h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Gaudriot

Pas étonnnant, ce dernier avait refusé de créer une direction des
affaires internationales, ce qui aurait pu permettre de créer du chiffre d'affaires.

malbonbon | 27 janvier 2005 à 14h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager