En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Information sur les risques naturels et technologiques des acquéreurs de biens immobiliers

Un décret publié le 17 février dernier au journal officiel fixe les conditions d'information des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs auxquels ces biens peuvent être exposés.

Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
Un décret publié le 17 février dernier au journal officiel fixe les conditions d'information des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs auxquels ces biens peuvent être exposés.
Il a pour objectif de garantir les conditions d'une information sur les risques qui soit à la fois suffisante pour les acquéreurs et les locataires et simple à établir pour les propriétaires concernés.
Ainsi, toute transaction immobilière, vente ou location, intéressant des biens situés dans des zones soumises à des risques naturels ou technologiques devra être accompagnée d'une information (un état des risques, annexé par le vendeur ou le bailleur aux actes de vente ou aux contrats de location écrits) sur l'existence de ces risques à l'attention de l'acquéreur ou du locataire.
L'état des risques précisera d'une part les risques identifiés dans un plan de prévention des risques naturels ou technologiques, d'autre part de risques sismiques éventuels, conformément au zonage sismique de la France et enfin des sinistres ayant fait l'objet d'une indemnisation à la suite d'une catastrophe technologique ou naturelle.
Les risques à prendre en compte, pour chaque commune, seront précisés par arrêté préfectoral et ainsi ce dispositif rentrera progressivement en vigueur sur le territoire entre juin 2005 et juin 2006.

Réactions2 réactions à cet article

 
RISQUES NATURELS

qui doit établir ce document ?

Anonyme | 08 juin 2005 à 11h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:RISQUES NATURELS

Bonjour,

Cet état des risques est complété par le vendeur d'un bien immobilier ou le bailleur, au moment de la vente ou lors de l'élaboration du contrat de location. Le bailleur ou le vendeur se rendent à la mairie de la commune où se situe le bien en question pour consulter le dossier communal qui leur permet de prendre connaissance de l'état des risques et de remplir le formulaire (en téléchargement sur www.prim.net).

MM | 03 février 2006 à 17h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager