Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Analyses de COV : la norme est modifiée

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

La norme d'analyse des composés organiques volatils (COV) des peintures et vernis est modifiée (norme ISO 11890, parties 1 et 2). Cette modification résulte d'un arrêté paru le 23 mars au Journal officiel et qui entre en vigueur le 1er avril prochain.

Les fabricants de peintures et vernis doivent effectuer des analyses de COV. Ils confient ces analyses à des laboratoires indépendants accrédités qui doivent respecter des normes dans la réalisation de ces analyses.

La mise à jour de la norme ISO 11890 permet d'améliorer la précision des mesures en COV. "La modification proposée ici est non pas de rajouter une obligation d'analyses pour les industriels, mais de faire évoluer la façon de faire ces analyses auprès des laboratoires. Cette modification réglementaire n'a donc aucun impact économique et financier pour les entreprises", précise le ministère de l'Ecologie.

Pour pouvoir rester accrédités, les laboratoires indépendants doivent mettre à jour leur méthode d'analyse en fonction de l'évolution des normes. "L'intégration des mises à jour des normes dans les méthodes d'analyse des laboratoires est un point examiné par l'organisme accréditeur qu'est le COFRAC. Certains laboratoires ont en outre participé à la révision de cette norme", indique le ministère.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager