En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Exploitations minières en Guyane : quatre demandes de permis en consultation

Aménagement  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Quatre nouvelles demandes de permis exclusif de recherches de substances minières en Guyane sont en consultation sur le site du ministère de l'Economie. Elle est ouverte du 11 au 25 février 2019 inclus.

Sur les territoires des communes de Saint-Laurent-du-Maroni et d'Apatou, une première demande d'octroi de permis dit "Espérance Sud" a été déposée par la société Takari Mining. Il englobe une superficie d'environ 297,67 km². Les recherches porteront sur les mines d'or, d'argent, platine, métaux de la mine du platine, cuivre, cérium, scandium, zinc, plomb, chrome, nickel, bismuth, tellure, diamant et des substances connexes. La durée du permis serait de cinq ans. Cette demande de permis exclusif de recherches est en concurrence avec la demande de la société Nord Gold Guiana SAS. Celle-ci vise à travers sa demande d'octroi de permis dit "crique Awa " une superficie d'environ 184,27 km² sur le territoire de la commune de Grand-Santi en Guyane. La durée sollicitée est de 5 ans pour une recherche de mines d'or et de substances connexes.

La société Iamgold-France a quant à elle déposé une demande d'octroi du permis exclusif de recherches de mines d'or et de substances connexes dit " Crique Véoux" sur les communes de Régina et de Roura. Il concernerait une superficie d'environ 54 km² pour 5 ans. De la même manière, cette demande se retrouve en concurrence avec celle dite "Montagne Maripa" déposée par la société Au Forages. Celle-ci recouvre une superficie d'environ 80,2 km² sur le territoire de la commune de Roura. Les recherches se concentreront sur les mines d'or, argent, zinc, nickel, platine, platinoïde, chrome, étain, cuivre, des terres rares et de toutes les substances connexes. La durée sollicitée est de 4 ans.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager