En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Installations classées : neuf rubriques supplémentaires bientôt soumises à contrôle périodique

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°382 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°382
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Les contrôles périodiques applicables aux installations classées (ICPE) soumises à déclaration et relevant de l'arrêté du 5 décembre 2016 pourront bientôt être mis en oeuvre. Le ministère de la Transition écologique soumet en effet à la consultation du public jusqu'au 13 juin prochain un projet d'arrêté en ce sens.

Plusieurs rubriques de la nomenclature des ICPE visées par l'arrêté du 5 décembre 2016 n'étaient pas soumises à cette obligation de contrôle périodique bien que relevant de ce régime. Il s'agit des rubriques 1414 (remplissage ou distribution de gaz inflammables liquéfiés), 2230 (transformation du lait et produit laitier), 2240 (huiles végétales), 2275 (fabrication de levure), 2350 (tanneries), 2430 (préparation de pâte à papier), 2440 (fabrication de papier), 2546 (traitement des minerais non ferreux) et 4310 (gaz inflammables catégories 1 et 2).

Le projet d'arrêté définit pour chacune de ces rubriques le contenu du contrôle périodique ainsi que les prescriptions dont le non-respect constitue une non-conformité majeure entraînant l'information du préfet.

L'entrée en vigueur de l'arrêté est prévue au 1er janvier 2019. Toutefois, le ministère précise que, "conformément aux dispositions de l'article R. 512-58, les exploitants concernés disposeront de deux ans à compter de la publication de l'arrêté pour faire faire le premier contrôle".

Réactions1 réaction à cet article

 

Pourquoi modifier des rubriques ICPE par décret en créant des régime DC ou E alors que les arrêtés ministériels de prescriptions ne sont pas prêt ?
Cela met les services de l'Etat et les entreprises dans des positions très délicates pendant parfois 1 à 2 ans voir plus...
La Loi devrait imposer une publication le même jour des 2 textes au JO (décret créant le nouveau régime et arrêté contenant les prescriptions applicables)

brufao | 24 mai 2018 à 09h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…

 
 
Nouvelle édition du Bréviaire des Installations classées