En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Qualité de l'air dans les ERP : les conditions d'accréditation des organismes sont fixées

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

L'arrêté qui définit les conditions d'accréditation des organismes intervenant dans le contrôle de la qualité de l'air intérieur des établissements recevant du public (ERP) a été publié le 13 mars au Journal officiel.

Le texte, qui entre en vigueur le 1er juillet prochain, vise à la fois les organismes chargés de procéder aux mesures de la qualité de l'air intérieur et ceux chargés de l'évaluation des moyens d'aération du bâtiment, en application de l'article R. 221-31 du code de l'environnement.

"Les organismes accrédités pour l'analyse participent au minimum une fois par an, à leurs frais, aux sessions de comparaison entre laboratoires accrédités", précise l'arrêté.

La publication de cet arrêté fait suite à celle, en décembre dernier, du décret instaurant l'obligation de surveillance de la qualité de l'air intérieur de certains ERP.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager