En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Amiante : davantage de compétence exigée des diagnostiqueurs

Bâtiment  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Un arrêté, publié le 2 août au Journal officiel, vient renforcer les exigences de compétence des opérateurs effectuant les diagnostics techniques amiante et l'examen visuel après travaux dans les bâtiments.

Le texte instaure deux niveaux de certification selon la nature des missions effectuées. Il introduit en effet l'exigence d'une "certification avec mention" pour la réalisation des missions les plus complexes.

Cette certification avec mention est exigée pour les repérages des matériaux des listes A et B, ainsi que pour les évaluations périodiques de l'état de conservation, réalisés dans les immeubles de grande hauteur (IGH), dans les établissements recevant du public (ERP) des catégories 1 à 4, ainsi que dans les immeubles de travail hébergeant plus de 300 personnes ou dans des bâtiments industriels. Cette exigence concerne également tous les repérages des matériaux de la liste C ainsi que les examens visuels après travaux.

Les dispositions de l'arrêté s'appliquant aux organismes de certification et aux diagnostiqueurs sans mention entrent en vigueur le 1er janvier 2017, date à laquelle l'arrêté du 21 novembre 2006 actuellement applicable sera abrogé. Celles applicables aux diagnostiqueurs avec mention s'appliqueront au 1er juillet 2017.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager