En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Salariés des réseaux d'assainissement : la CGT alerte sur les risques sanitaires

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

Plusieurs centaines de salariés travaillant dans les réseaux d'assainissement ont manifesté le 29 mai dernier à l'appel de la CGT. Leur revendication ? L'octroi du régime de l'insalubrité sous la seule condition d'avoir travaillé dix ans dans ces réseaux, avec le retour de l'âge de la retraite à 50 ans et la bonification de trois trimestres pour chaque année travaillée dans les réseaux.

La CGT rappelle qu'une étude de l'Ineris et du service de médecine de la mairie de Paris fait ressortir que l'espérance de vie des égoutiers parisiens est réduite de sept ans par rapport à l'ensemble des ouvriers de la Seine-Saint-Denis. Leur espérance de vie serait même inférieure de 17 ans par rapport à la population de référence nationale. "Ils décèdent prématurément de cancers et d'infections contractés à cause de leur activité professionnelle dans les égouts", précise la centrale syndicale.

Outre les matières fécales, les réseaux d'assainissement contiennent aussi de multiples agents polluants, dont des substances radioactives, des produits chimiques, des hydrocarbures..., a précisé un représentant de la CGT à l'AFP, évoquant également "la présence de gaz toxiques et mortels générés par ces produits".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager