En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Bayer annonce la fermeture de son usine de nanotubes de carbone

Risques  |    |  Graziella Dode Actu-Environnement.com

L'entreprise Bayer annonce la fermeture de son usine allemande de production de nanotubes de carbone dans un communiqué du 8 mai 2013. L'entreprise a "l'intention de concentrer ses activités de développement plus intensément sur des sujets qui sont étroitement liés à son cœur de métier", a-t-elle indiqué.

Si Patrick Thomas, PDG du groupe, affirme rester convaincu que "les nanotubes de carbone présentent un potentiel énorme", le passage à l'échelle industrielle tarde à se concrétiser, justifie-t-il. Il explique que les domaines d'application potentiels qui autrefois semblaient prometteurs d'un point de vue technique sont actuellement très fragmentés. La fermeture de l'usine n'aura cependant pas de conséquence pour les salariés, a-t-il ajouté, car toutes les personnes employées dans ce secteur seront transférées sur d'autres postes appropriés au sein du groupe.

L'entreprise rappelle enfin qu'une grande partie des connaissances acquises au cours des dernières années sur ces matériaux a été mise à la disposition d'autres sociétés et instituts de recherche. Selon Patrick Thomas, "ce savoir-faire constitue une base importante pour une éventuelle utilisation ultérieure de la CNT, par exemple dans l'optimisation des batteries lithium-ion", précise-t-il. Bayer serait d'ailleurs déjà en contact avec les parties potentiellement intéressées concernant l'application spécifique du savoir-faire généré.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager