En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Marché de CO2 : Bruxelles épingle 14 Etats

Gouvernance  |    |  Euractiv.fr

Les experts des Etats membres sur le climat se réunissent à Bruxelles. Ils vont notamment faire le point sur la situation du marché du carbone, suspendu pour une semaine.

Depuis le 19 janvier à 19h et jusqu'au 26 janvier, la Commission européenne a suspendu les transactions sur le marché spot de CO2. Des attaques pirates en Autriche, République tchèque, Pologne, Estonie et Grèce l'ont obligée à stopper tous les échanges pour l'ensemble de l'Union européenne.

Après des fraudes à la TVA sur ce même marché au début de l'année 2010, des vols ont été cette fois-ci constatés, a indiqué la Commission. Lors d'un point presse, jeudi 20 janvier, la porte-parole de la commissaire au Climat, Connie Hedegaard, a évoqué des fraudeurs " qui ont accès au compte de l'entreprise, volent les émissions et les revendent sur les marchés au comptant”.

500 000 permis d'émissions auraient été concernés, selon Bruxelles. En République tchèque, la fraude est d'un montant de 7 millions d'euros.

La fraude serait liée à la mauvaise sécurisation des registres nationaux, sur lesquels sont comptabilisés les quotas de CO2. 14 Etats sont pointés du doigt par la Commission. L'exécutif a cependant refusé d'énumérer la liste des pays concernés, tout en précisant que l'Allemagne n'en faisait pas partie. Victime de fraudes, Berlin a dû mettre son système aux normes récemment.

Le comité des experts du climat, qui se réunit à Bruxelles vendredi 21 janvier, va faire le point sur la situation....

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [11790] / utilisation du flux d'actualité.

Réactions1 réaction à cet article

 

En réalité, ce n’est pas une première. Le marché des quotas de CO2 a déjà fait l’objet d’attaques informatiques : la première a eu lieu le 28 janvier 2010, ce qui avait poussé la Commission européenne… à renforcer les règles de sécurité en octobre 2010

Ced | 21 janvier 2011 à 20h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…