Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La construction de la nouvelle station d'épuration de Marquette-lez-Lille débute

Eau  |    |  Florence Roussel
Les travaux de construction de la nouvelle station d'épuration de Marquette-lez-Lille débuteront mi-octobre et dureront un peu plus de 4 ans. Installée sur le site même de l'ancienne station d'épuration, devenue obsolète, cette station présente une capacité de traitement de 620.000 équivalents habitants. La future installation disposera de deux filières distinctes, traitant séparément les eaux usées avec un débit de 2,8 m3/s et les eaux pluviales à un débit de 5,3 m3/s. ''Tous les ouvrages de génie civil nécessaires à l'obtention du bon état écologique des eaux, demandés pour 2027, seront réalisés dès février 2013, échéance à laquelle le nouveau traitement des eaux sera opérationnel. Elle sera suivie, au plus tard en 2015, de la mise en service du nouveau procédé de traitement des boues.'', précise Véolia eau.

Lille Métropole Communauté Urbaine a confié à Veolia Eau le marché portant sur la reconstruction de la station. La partie conception et construction de ce projet est conduite par un groupement d'entreprises mené par OTV France Nord, filiale de Veolia Eau, et composé de NORPAC, DEMATHIEU et BARD, AMODIAG, BONNARD et GARDEL, et ALH (Alain Le Houedec Architecte). L'exploitation des ouvrages commencera le 1er janvier 2011. Elle sera assurée par Veolia Eau pendant près de 6 ans et générera un chiffre d'affaires cumulé estimé à 28 millions d'euros.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]