En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Sécuriser l'incinération des déchets contenant des nanos

Déchets  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Tel est l'objet du projet NanaoFlueGas, coordonné par l'Ineris, qui vient d'être lancé pour une durée de presque trois ans.

Ce programme vise à mieux comprendre les mécanismes de relargage éventuel de nanoparticules lors de la combustion de nano-déchets, dans une optique de réduction des émissions, ainsi qu' à évaluer l'efficacité des procédés afin d'adapter et d'optimiser le traitement des effluents.

Nanosécurité sur l'ensemble du cycle de vie des produits

"Dans une perspective d'innovation "durable", le développement des nanotechnologies nécessite de considérer la nanosécurité sur l'ensemble du cycle de vie des produits contenant des nanomatériaux, de la production au recyclage", précise l'Ineris. "Or il n'existe pas aujourd'hui de filière spécialisée pour la gestion des nano-objets en fin de vie ; de même, la pertinence des procédés de traitement actuels pour ce type de déchets n'a pas été examinée, la réglementation ne prenant pas encore en compte la spécificité "nano" des produits dans le domaine de la gestion/valorisation des déchets".

Le projet est cofinancé par l'Ademe et associe l'Ecole des Mines de Nantes et la société Trédi. Les premiers travaux, conduits sous la responsabilité de cette dernière visent à identifier les gisements contenant des nanomatériaux, sélectionner trois nanomatériaux représentatifs puis choisir les procédés d'incinération les plus proches de ceux utilisés sur le terrain. Trédi étudiera ensuite les lignes de traitement existantes pour sélectionner les procédés les plus efficaces pour traiter les nanomatériaux.

L'Ineris et l'Ecoles des Mines se partagent, quant à eux, le volet expérimental du projet : compréhension des mécanismes d'émissions, caractérisation des nanomatériaux présents dans les fumées des pilotes d'incinération, étude de la faisabilité d'un procédé de traitement des fumées adapté aux nano-déchets.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…